';
Preloader logo

Se libérer de ses parts monstrueuses

Se libérer de ses parts monstrueuses
Se libérer de ses parts monstrueuses est ce possible ?
Halloween et ses bienfaits.

Au-delà du fait que la fête américaine soit arrivée hors de son continent, Halloween à l’avantage de pouvoir permettre à tout à chacun de jouer avec sa part ou ses parts monstrueuses. Une journée où chacun peut se laisser aller dans des costumes ou univers monstrueux…. Exutoire des parts de nous que la société condamne.

Explorer une part monstrueuse par l’écriture.

Récemment je me suis laissée aller à essayer l’écriture et justement il fallait écrire un texte sur un monstre. Quel ne fut pas mon combat intérieur entre jouissance et honte d’écrire avec autant de plaisir sur ce tueur en série. Et pourtant écrire et inventer ne veut pas dire que je suis ce personnage ni que je passerais à l’acte comme lui. En revanche c’est accepter et voir en face que je pourrais avoir cette monstruosité en moi. C’est accepter et voir en face que l’on n’est pas toujours le petit ange que l’on voudrait s’imaginer être.

https://sklaeren.wixsite.com/limproviconteuse/post/empathie-d-un-monstre

Explorer ses parts monstrueuses par l’art-thérapie.

Avec l’art-thérapie pas besoin d’attendre Halloween pour pouvoir exprimer en toute sécurité et dans un contexte bienveillant toutes nos parts tant lumineuses que monstrueuses qui ont besoin de sortir de nous et ainsi s’en libérer.

Durant ma formation j’ai choisi de travailler sur moi pour ne pas être dérangée par les parts d’ombres des personnes accompagnées traversant une bonne partie des miennes et j’ai pris l’option d’apprendre à accueillir l’horreur. Pas de résolution happy end… on joue avec ce qui est et ce qui a besoin de sortir.

Avec la création de mon texte autant j’ai pu voir ma capacité à écrire l’horreur (je pourrais aller plus loin au prochain texte), autant cela m’a apaisé intérieurement. Oui en déposant sur le papier j’ai libéré une part de moi monstrueuse. En art-thérapie il n’y a pas d’interprétation, du moins dans la formation qui fut la mienne, autant dire que cette partie monstrueuse est peut être le résultat d’une colère enfouite contre un homme (père, ex, grand-père etc.)… peu importe. Je suis heureuse de ma création et du sentiment de paix qui a suivi et c’est là le principal. Si je veux vraiment traduire ce qui s’est joué je peux parler de ma production à un psychologue ou autre professionnels de l’interprétation. Mais bien souvent accueillir et constater son changement d’état intérieur plus en paix est suffisant.

Libérer ou transcender ?

Peut-on dire pour autant que nous sommes totalement libérés de nos parts monstrueuses ? Non, elles font parties de nous. Mais les voir en face nous permet de mieux les reconnaître avant qu’elles nous envahissent, de mieux les comprendre pour mieux les accueillir, de faire jaillir davantage nos parts lumineuses. L’ombre et la lumière vont de pairs. Soyons reconnaissant de toutes nos parts qui font qui nous sommes.

#arttherapie #dramatherapie #sonore #transformation #monstre #halloween #ouietat

Retrouvez-moi sur :

Facebook : https://www.facebook.com/ouietat/

Instagram : https://www.instagram.com/cecile_art_therapeute_coach/?hl=fr

Linkedin : https://fr.linkedin.com/in/c%C3%A9cile-hure-bbb7b3177

Youtube (chaîne en préparation) : https://www.youtube.com/channel/UCFT5_fSF2jGoYHshFvFHiEw

Autres articles : https://www.ouietat-art-therapeute.fr/blog/

Cécile

Leave a reply